Author page: Frenando

Gastro

Gastro enceinte que faire : l’hygiène est la seule responsable ?

Le risque de choper le virus de la gastro-entérite en hiver est très important. Pourquoi ? Parce que c’est la période que choisit cette maladie pour frapper. Pour la femme enceinte, cette maladie ne constitue pas de risque en elle-même, mais c’est plutôt le risque de déshydratation qui fait courir à la future maman et son bébé un réel danger, car en manque d’eau le corps ne pourra pas assurer convenablement les besoins du fœtus, et perturber la circulation sanguine entre la maman et le fœtus.

Gingivite

Gingivite que faire : quels sont les symptômes de la gingivite ?

La gingivite est une maladie parodontale qui provoque l’inflammation des gencives et des saignements lors du brossage. Il est important de la traiter rapidement, que ce soit avec des traitements maisons comme le fait de bien se brosser les dents et se passer du fil dentaire, ou encore utiliser les bains de bouches, ou encore en ayant recours au dentiste qui vous fera un nettoyage approfondie.

L'épilepsie partielle

L’épilepsie partielle : causes, symptômes et traitements

L’épilepsie est une maladie neurologique issue d’une activité électrique anormale dans le cerveau, elle est aussi appelée la crise focale qui se manifeste avec des pertes de conscience de la personne atteinte.

<!–more–>
Cette crise d’épilepsie peut être partielle et n’affecte qu’une partie du cerveau, ce qui ne vous fera pas perdre conscience, elle peut être également générale durant laquelle une perte de conscience peut survenir. Dans cet article, vous allez en savoir plus sur l’épilepsie partielle, ses causes, ses symptômes et ses traitements.

Quelles sont les causes de l’épilepsie partielle ?

L'épilepsie partielle

Les causes des crises d’épilepsie partielle sont plusieurs et varient d’une personne à une autre. Il est très difficile d’en connaitre la cause et l’élément déclencheur principal, le meilleur moyen de le savoir est de se souvenir de ce que vous étiez entrain de faire, ce qui se passait autour de vous et ce que vous avez ressenti avant la crise.

Le stress est généralement la cause la plus courante. Voici, ci-dessous, d’autres causes assez fréquentes qui provoquent des crises d’épilepsie partielle :

  • Ne pas respecter les horaires de prise de votre médicament anti-épileptique,
  • la fièvre,
  • une fatigue extrême,
  • la déshydratation,
  • la caféine,
  • les infections,
  • les analgésiques et les antibiotiques,
  • l’alcool,
  • les lumières fortes et clignotantes.

Quels sont les symptômes d’une épilepsie partielle ?

Les symptômes d’une crise d’épilepsie partielle sont souvent complexes. Mais quelques symptômes peuvent être vue par une personne se trouvant à côté du malade. Toutefois, ces symptômes visibles ne se produisent pas toujours, car les crises varient selon les personnes. Ces symptômes visibles sont :

  • Un changement de comportement brusque et sans raison apparente.
  • Rire ou pleurer sans aucune raison.
  • Des contractions et des tremblements soudains dans une ou plusieurs parties du corps.
  • Des difficultés à parler.

Toutefois, la plupart des symptômes des crises épileptiques ne sont pas visibles, mais internes. Ces symptômes internes sont comme suit :

  • Un changement anormal de l’odorat, l’ouïe, la vision, le toucher et le goût.
  • Une vision floue et déformée des choses se trouvant atour de vous et de votre corps.
  • Sentir des odeurs étranges qui n’ont pas lieu d’être.
  • Sentir des picotements, des démangeaisons ou des fourmillements dans certains endroits de votre corps, le plus souvent les jambes et les bras.
  • Avoir la chaire de poule.
  • Avoir des vertiges.

Comment traiter l’épilepsie partielle ?

L'épilepsie partielle

Quant une personne subit diverses crises d’épilepsie partielle, les médecins prescrivent souvent des anticonvulsivants comme traitement initial. Toutefois, d’autres traitements peuvent être prescrits, à savoir :

  • Traitement glycémique pour amenuiser les crises focales causées par le diabète.
  • Traitement d’une enflure cérébrale engendrée par une tumeur, qui est souvent prescrit pour réduire la surface d’une région du cerveau qui peut entraîner une crise d’épilepsie.
  • Traitement d’une infection cérébrale à l’image de l’encéphalite herpétique, qui peut aussi diminuer les risques d’épilepsie.

Nous allons vous citer d’autres moyens qui permettent de réduire les risques de crises d’épilepsie partielle.

Le régime

C’est un moyen pour soigner certaines formes de crises d’épilepsie partielle simples. En effet, un régime spécial est conçu pour les enfants et qu’on appelle le régime cétogène. Plusieurs médecins prescrivent le régime cétogène aux enfants sur qui les traitements convulsifs n’ont pas abouti.

La chirurgie

Il existe des cas où la personne doit recourir à une intervention chirurgicale pour arriver à bout de ces crises. Cette chirurgie est envisagée en dernier recours chez une personne subissant des crises épileptiques fréquentes et qui ne répond pas aux médicaments prescrits. Le processus consiste à enlever une zone du cerveau qui engendre ces crises convulsives. Ces zones peuvent contenir des tumeurs, des tissus cicatriciels et autres.

Stimulateur de nerf vague

Les personnes qui ne veulent pas de chirurgie et sur lesquels les médicaments sont inefficaces ont la possibilité de recourir à un appareil appelé stimulateur du nerf vague (VNS).
Un VNS est une unité qui est introduite sous la peau de la poitrine et reliée au nerf vague du cou. Ce nerf vague est relié au cerveau, le VNS libère des signaux électriques qui stabilisent l’activité électrique du cerveau  afin d’éviter les crises épileptiques.

Les traitements médicamenteux

Il existe plusieurs médicaments qui peuvent réduire la fréquence des crises. Chacun d’eux agit de manière différente. Parmi ces médicaments, vous avez :

  • L’Oxcarbazépine,
  • la Carbamazépine,
  • la Phénytoïne,
  • la Lamotrigine,
  • le Valproate.

Sachez également que l’usage de certains appareils comme votre smartphone, peut également favoriser les crises d’épilepsie à cause des ondes électromagnétiques qu’ils émettent. Pour y remédier, il est conseillé de placer un patch anti-ondes sur votre téléphone mobile.  

comment trouver pharmacie dimanche

Comment trouver une pharmacie un dimanche ? Nos astuces !

Dans le cas où vous avez besoin d'aller en urgence dans une pharmacie afin d'acheter des médicaments mais que vous ignorez quelles sont les pharmacies disponibles surtout quand c'est un dimanche, sachez que dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils afin de trouver facilement et rapidement une pharmacie de garde pendant les jours du week-end qui saura répondre à vos besoins.